Sentiers en lien sur St-Hilaire le 8 avril

Nous sommes venus découvrir le P.R réouvert par un petit groupe d’ habitants de St Hilaire, invités par L’Esperluette. Catherine Fontana nous précise  qu’ils y travaillent depuis 2 ans et que l’idée est bien  de réouvrir d’anciens sentiers permettant de relier les 2 vallées de St Hilaire

IMG_20180408_111114

  Nous faisons une boucle au départ de L’Elze en descendant dans une forêt aux essences variées (chênes blancs, saules, aulnes et pruneliers en fleurs). Nous rejoignons la vallée de la Canonge au niveau de la Tessonnière, suivons la route et remontons après le moulin de Malacombe dans de belles terrasses habitées de chênes verts, puis empruntons une belle piste dans les châtaigniers avec des beaux points de vue…Après 3 heures de marche, nous partageons nos pique-niques  chez Catherine

 

Publicités
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Sortie botanique et dessin du 5 avril

Noelle nous parle de l’histoire de l’apparition des plantes.

Dans l’évolution, il y a d’abord les algues qui vivent dans l’eau,  puis viennent les mousses qui utilisent un stratagème pour retenir l’eau . Viennent ensuite les fougères possédant un appareil vasculaire.

Le ginko est un arbre des plus anciens. Il fabrique des ovules qui ne pourront être fécondés que dans l’eau à condition d’y croiser un gamète mâle.

Puis apparaissent  des arbres aux ovules nus (dans des cônes qui sont fécondés par le pollen dispersé grâce au vent)…exemple : le pin

Puis apparaissent les angiospermes : ce sont les plantes avec des ovules protégés dans la fleur. Aujourd’hui, 80% des espèces sont des espèces à fleur. Il y’a beaucoup de modes de reproduction. Parfois très complexe, à l’instar du figuier dont les fleurs sont protégées dans la figue et fécondées par un insecte : le blastophaga

Après ce petit topo,  on va faire un petit tour dehors entre deux averses. A nos pieds, des pissenlits très différents et pourtant ce sont tous des pissenlits. On les reconnaît grâce au bouton floral au coeur de la rosette.

 

Ficaire

Primevère officinale..coucou pour les intimes

     Monnaie du pape                                               Alliaire

2 plantes de la famille des brassicacées. Elles sont très semblables au stade rosette ..  

La pervenche

Elle est de la même famille que le laurier rose (Apocynaceae), ce sont des plantes médicinales toxiques.

DSCN8547DSCN8548

 

Publié dans Activités régulières, Botanique et dessin

Le Pâk’à!

On était nombreux : une vingtaine d’enfants et autant de parents et aussi grands parents ce dimanche 1er avril

DSCN8527DSCN8529DSCN8532DSCN8536

unnamed

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

YOGA

IMG_20180329_190837IMG_20180329_190900IMG_20180329_190929

Publié dans Yoga | Laisser un commentaire

Ciné-échange avec Carine Graux

On était une quinzaine de personnes à débattre sur le bonheur après le film…Un pur moment de…bonheur!

Le film est fait d’interviews… Véritable livre de développement personnel, il aborde un nombre important de thématiques toutes liées au bonheur. Il nous met face à nos responsabilités et à nos choix. Recherche universelle depuis des millénaires, l’homme n’a cessé de chercher des réponses. Et si le bonheur cela s’apprenait?  

affiche_cest_quoi_le_bonheur_pour_vous

Publié dans Non classé, Regain accueille Cinéco | Laisser un commentaire

Stage cirque pour enfants

Quelques photos du stage…Du 19 au 23 février 2018

D’abord les plus petits

 

Et puis… les plus grands et leur spectacle !

 

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

Contes et Rencontres le 6 février à 18 H

Elle est jeune et elle a la pêche!

Capture d_écran 2018-01-22 à 13.15.40

Le spectacle sera suivi d’une soupe et de gourmandises faites « maison »

tarif : 20 € famille, 8 € et 6 € adhérent

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les galettes en chanson

Capture d_écran 2018-01-22 à 12.57.44

DSCN8322.JPG

Camille et Amédée nous souhaitent leurs voeux, et Alain nous annonce la naissance de 

son petit fils en Australie!DSCN8325

Et bien-sûr Etienne Passebois a une anecdote à nous raconter!DSCN8333.JPG

Le public est très attentif !DSCN8327.JPG

La chorale Jacophonie l’a charmé! Et puis on a dégusté les brioches en bavardant, mais sans s’étouffer!

 

Publié dans Chorale | Laisser un commentaire

Botanique le 4 janvier

Profitant d’une éclaircie, après la tempête, nous (Jeanne, Muriel, Julie et Noelle) sortons explorer quelques plantes.

Nous nous arrêtons longuement devant le bouquet de houx adossés à l’abside du temple. Nous remarquons leur taille imposante et la forme des feuilles. Noelle rappelle que si les feuilles sont épineuses en bas et bien arrondies en haut des arbres, c’est une stratégie de l’arbrisseau pour se défendre des animaux.

  Le houx est dioïque : chaque arbre est soit mâle, soit femelle. Les houx qui portent les fruits (les boules rouges) sont femelles. Dioïque veut dire : qui a 2 maisons par opposition à monoïque, une seule maison   exemple : le châtaignier

Puis au bord du chemin, nous observons des plantes visiblement bien installées et en nombre.

– Leurs feuilles sont opposées et décussées

            – La tige est à section carrée

          DSCN8304.JPGRSCN8306.JPG

  – Il y a 4 graines (tétrakène) au fond de la corolle de la fleur desséchée. Nous l’avons vérifié par la suite. Il s’agit donc d’une plante de la famille des lamiacées (autrefois labiées)

            Les fleurs séchées sont au sommet de la plante

            Nous ne pouvons pas l’identifier avec certitude, car pour ce faire, il nous faudrait la fleur fraiche…

Plus loin, Julie remarque que les jeunes pousses de doucettes et aussi de raiponces sont sorties…chouette, on va pouvoir faire des salades bientôt !

DSCN8307.JPG

Noelle précise que la raiponce, répountchou en patois et Campanula rapunculus en latin, fait partie de la famille des Campanulacées (Campanulaceae). Les feuilles sont très polymorphes mais on la reconnaît bien à ses feuilles crénelées.

Notre attention se pose sur des mousses, si douces, si belles….

Noelle nous fait observer 2 sortes de mousse : des mousses au sens strict

DSCN8309.JPGet des mousses qui sont des hépatiques.

DSCN8310.JPG

Les mousses n’ont ni racines ni système vasculaire. Elles se nourrissent, grâce à l’eau qu’elles stockent entre leurs feuilles. Les éléments nutritifs passent directement de l’extérieur vers l’intérieur à travers la paroi des feuilles. (phénomène d’imbibition)

Sur le talus, on identifie bien une armoise

DSCN8313.JPG

Son odeur assez forte, poivrée qui pourrait bien s’associer au chocolat. Elle est utilisée en phytothérapie, comme régulateur cyclique et pour activer la digestion, entre autre…

Nous goûtons les feuilles acides d’oxalis, trilobées, qui se distingue du trèfle par ses feuilles échancrées qui s’ouvrent et se ferment comme les ailes d’un papillon, matin et soir. 

DSCN8314.JPG

Utilisées en cuisine de plantes sauvages (sauce au yaourt à l’oxalis ou dans des salades), il ne faut tout de même pas en abuser car cette plante très riche en oxalates est déconseillée aux rhumatisants…

Pour finir, on discute du lierre, de sa présence bénéfique dans tous les cas ou non ? C’est un garde-manger pour les oiseaux, pour les abeilles, mais on n’aime pas le voir enserrer jusqu’à l’asphyxie des arbres fruitiers ou autre. Dans ce cas, on l’arrache. Noelle nous dit qu’il peut avoir un rôle bénéfique sur l’arbre…Ça se discute!

https://www.zoom-nature.fr/lierre-arbres-une-interaction-polemique/

DSCN8315.JPG

 

Publié dans Ateliers, Sorties Nature | Laisser un commentaire

Avec la Chorale Jacophonie, vous chantez quoi ?

 

Le répertoire de chansons populaires du monde est très large, très polyglotte.

Ici quelques petits extraits :

« Pégase » de Thomas Fersen.

« le Marin » de Alain Souchon

« un pais que vol viure » chant de lutte, occitan, de Claude Marti

La plupart des arrangements sont créés par Jacques Hugon qui les prépare avec un grand savoir-faire.

Plus d’infos sur la chorale ici

Vidéo | Publié le par | Laisser un commentaire