Conférence gesticulée : Reste jeune ou cache- toi !

Affiche définitivetxtblog

Publicités
Publié dans ciné-rencontre | Laisser un commentaire

Cinéco présente « Une affaire de famille »

affiche-affaire
Pour ce deuxième vendredi de mars, Cinéco vous emmène au Japon,
pas le Japon ultra-moderne des smartphones, mais un Japon de gens modestes, plus accros à la famille et à la solidarité qu’aux jeux vidéo.
 
C’est l’histoire d’une famille qui vivote grâce à de petites rapines dans les magasins
et qui trouve sur son chemin une toute petite fille perdue car sa famille à elle la maltraite
on ne peut pas la laisser comme ça ! 
On la recueille, on l’adopte et on s’aperçoit que c’est un petit trésor qu’on a trouvé.
 
« Une Affaire de famille » – palme d’or du dernier festival de Cannes – réalisé par Hirokazu Koré-Eda est un film optimiste : la nature humaine commet aussi de belles choses !
Koré-Eda s’intéresse à tout ce qui touche la famille comme dans « Nobody knows » ou « Still walking »
C’est l’affiche de la prochaine séance de Cinéco à Saint-Frézal le vendredi 8 mars à 21h
 
Le film dure 1H, il est en version originale sous-titrée et accessible dès 13 ans.
Publié dans Regain accueille Cinéco | Laisser un commentaire

Contes et Rencontres

Les tarifs :
– non adhérent 8 €
– adhérent Regain 6 €
– famille 2O€
-> après le spectacle une soupe et un dessert vous seront offerts par Regain.
Publié dans Contes et Rencontres | Laisser un commentaire

Stage théâtre enfants en février

Ce stage a eu lieu finalement du 4 au 8 mars, et a rassemblé 4 grandes filles habituées aux stages théâtre de REGAIN et 4 petits et nouveaux. Une part de texte et une part d’improvisation, une belle chorégraphie, des acteurs qui trouvent du plaisir dans le jeu, et aussi   l’originalité  dûe au chant accompagné  à la harpe par Charlotte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

afficheblog Le Foyer Rural Regain propose un stage animé par :

Brunelle LEMONIER, formation aux arts et techniques et à la direction d’acteur à l’école Claude Mathieu, metteuse en scène de GARDAREM, musicienne 

et par Jeanne REVELLI, diplôme d’état de danse, 3 ans au CCN, BAFA.

Toutes deux ont animé des stages dans le cadre de l’association Ballet Bross’. Il s’agit cette fois de mêler plusieurs moyens d’expression (théâtre, danse, chant) et s’inspirer de textes de contes et autres pour créer un spectacle avec la thématique du rapport à l’autre, à la différence.

Durant la semaine, nous chercherons à mettre en valeur la force du groupe tout en valorisant chaque individu dans sa progression personnelle, artistique et humaine. Il s’agira de monter un spectacle à partir des différentes explorations de la semaine, afin d’appréhender le processus de création artistique et le rapport au public. C’est ce petit spectacle qui sera représenté le dernier jour. A travers ce processus de création nous aborderons plusieurs choses.

Techniques corporelles  Mise en jeu avec la danse. Echauffements corporels en débuts de journée. Travail sur les différentes qualités de corps et les différentes rythmiques, pour aboutir à la création d’un personnage. Travail sur la relaxation pour les retours au calme en fin de journée.

Découverte des possibilités de la voix Autour de la musique « Maria Susanna » de Michèle Bernard, travail de choeur. Découverte de différentes techniques :  la voix chantée et la voix parlée,  les différentes couleurs de voix pour agrémenter la création d’un personnage.

Travail d’interprétation Autours d’un conte et du livre « Béni, ou le paradis privé » de Azouz Bégag, nous imaginerons une interprétation possible.  Mise en place du personnage du conteur.

DÉTAILS PRATIQUES

Le stage est ouvert aux enfants de 7 à 14 ans.
Il se déroulera du 25 février au 1er mars 2019 de 10h30 à 16h30
Au Foyer Rural REGAIN – Le Temple 48240 St Frézal de Ventalon
Tarif : 70 € la semaine + adhésion REGAIN
Tenue souple – Pique-nique apporté par l’enfant pour midi
Inscriptions : regainfoyerrural@gmail.com
au 04 66 45 54 04 ou 06 37 60 96 67

Publié dans Atelier théâtre, Pour les enfants, Stages Théâtre & Cinéma | Laisser un commentaire

« Même qu’on naît imbattables »

La violence dans l’éducation de nos enfants, c’est ordinaire…en prendre conscience peut aider à changer nos habitudes

Publié dans ciné-rencontre, Pour les Familles | Laisser un commentaire

Cinéco présente « En liberté »

affiche-libertc3a9
Cinéco vous propose cette fois-ci une comédie, une vraie, qui fait passer un bon moment et où les forces de l’ordre sont plutôt sympas …:
 
une jeune inspectrice de police Yvonne (interprétée par Adèle Haenel) rencontre Antoine (Pio Marmaï) envoyé à tort en prison par le défunt mari d’Yvonne
toute l’histoire qui s’ensuit est racontée avec le talent du réalisateur Pierre Salvadori qu’on a apprécié dans « les Apprentis » ou « dans la cour »
Le titre aussi donne envie de voir le film : « en Liberté »;
ce sera le vendredi 8 février à 20h30 à la salle de Saint-Frézal
 
le film dure 1h48 – il est en version originale française
Publié dans Regain accueille Cinéco | Laisser un commentaire

YOGA

capture d_écran 2019-01-09 à 17.11.48IMG_20180329_190837IMG_20180329_190900IMG_20180329_190929

Publié dans Yoga | Laisser un commentaire

Cinéco hors circuit ! « Cold war »

affiche-coldwar

Dzien dobre (bonjour en polonais)
 
Après le Japon de Kore-Eda, nous allons cette fois-ci en Pologne
à une époque qu’on appelait la Guerre froide, 
où l’Est et l’Ouest faisaient peser la menace d’un nouveau conflit mondial.
 
L’histoire – d’amour – se passe donc dans les années cinquante,
entre la Pologne et la France dans le milieu de la musique de Jazz
Pawel Pawlikovski, le réalisateur l’a voulue en noir et blanc et dans ce format plus carré qu’on appelle « 1:33 »
Vous vous souvenez de son film « Ida », sorti en 2014 ce qui vous donne très envie de voir ce nouveau film.
 
Cineco vous propose donc « Cold War » vendredi prochain, le 15 mars à 20h30 à la salle Regain de Saint-Frézal
 
Le film dure 1h28, il est en version sous-titrée, 
c’est ce qu’on appelle un « circuit libre » : un film en plus car on est encore plus motivés !
Publié dans Regain accueille Cinéco

RSCN5834Qui piègera le premier frelon asiatique à Ventalon en Cévennes?

Suite à la réunion du 19 janvier 2019 au Foyer Rural de St Frézal rassemblant une quarantaine d’apiculteurs de la vallée longue et du  Galeizon ainsi que des personnes engagées dans le GDSA Lozère,  nous (REGAIN et la MAIRIE) nous organisons pour piéger le maximum de frelons asiatiques qui mettent en danger nos chères abeilles à Ventalon en Cévennes. REGAIN va établir un contrat, pour un prêt de pièges  achetés par la mairie,  positionnés dans des hameaux ciblés et aussi trouver le moyen de recharger les pièges en bière locale.

Pour en savoir plus, une bonne information est necessaire. Lisez attentivement le compte-rendu de cette réunion

  • Le piégeage des futures fondatrices au printemps 
  • Philippe Clément du GDSA insiste sur la nécessité de ce piégeage au printemps des futures fondatrices. Les résultats sont probants et la pression du frelon asiatique nettement moindre là où on le pratique de façon massive et organisée par secteurs.
    • Quelle période ? Selon l’endroit cela peut-être très tôt. On a piégé des frelonnes asiatiques dès les beaux jours en février(15février) en Vallée Longue (dès que les températures dépassent les 13 °), les femelles fondatrices sortent). Arrêter ce piégeage fin avril pour protéger l’entomofaune.
    • Quels pièges ?
    • Le piège à guêpe cloche est le plus pratique, car facile à recharger mais il a un coût (autour de 6 €) ; il n’est pas sélectif. Les pièges en bouteilles plastique sont très bien pour les  bricoleurs car on peut en faire de toutes sortes ; ils recyclent les bouteilles et ne coûtent Les avis sont partagés sur les bouchons jaunes sélectifs  qui s’adaptent sur les bouteilles plastiques. Le rucher école des jardins du Galeizon propose de faire une présentation/fabrication de pièges.

    A quel endroit ?

On peut penser que des femelles fondatrices se sont cachées pas loin des nids (à tester…). Il est bien de les piéger là où en en voit et près des ruches au printemps. Dans les vergers, sous les treilles, là où on les a vus en dernier avant l’hiver. Éviter le plein soleil.

        Quel contenu ?

Appâts sucrés alcoolisés : 1/3bière + 1/3 vin blanc (option) + 1/3 sirop de cassis . Lorsque les frelons sont pris dans les pièges et que le milieu fermente, meilleure attractivité. Un fond de  jus de pommes dans une bouteille, ça marche aussi!                    

  • Que va t’on piéger en plus de Vespa Velutina?

Le Syndicat des Vallées Cévenoles, chargé de la protection de la biodiversité propose son concours pour évaluer le piégeage, sur un nombre de pièges déterminé en nombre et par lieu : Échantillonnage par piège  (combien de frelons asiatiques, combien de crabros , frelon européen protégé… , autres insectes… ?)

L’INRA fait des recherches sur les pièges à phéromones qui seraient les moins nocifs pour l’entomofaune, mais ce n’est pas encore au point.                               

LE GDSA 48propose un service de comptage des  fondatrices détruites au printemps  par commune.  Chacun peut le renseigner directement  sur le site gdsa48.fr

IL est important aussi de signaler à REGAIN et  au GDSA la première reine frelon piégée (signal qu’il faut démarrer le piégeage massif dans ce secteur, le GDSA enverra le message)

  • Quelle communication au grand public ?

Philippe Clément propose de faire passer un document à distribuer  via les mairies et via nos réseaux associatifs.

A suivre la programmation de Biosphera proposée par le Syndicat des hautes vallées cévenoles pour la saison d’avril à Juin. Tél : 04 66 07 39 25

  • La destruction des nids

Il est important de signaler à REGAIN et au GDSA   dès qu’un nid est repéré.

Le GDSA a besoin de nouveaux adhérents prêts à détruire les nids, notamment sur notre secteur. Au vu de la prolifération de nids, il n’est plus en mesure d’intervenir partout.  Il faut donc former des équipes de 2 ou 3 personnes. Une équipe est souhaitée sur Ventalon en Cévennes où une quinzaine de nids ont été recensés en 2018.

L’intervention se fait par des personnes formées par le G.D.S.A, à  la tombée de la nuit avec une perche qui peut aller jusqu’à 15 mètres et la bonbonne relativement lourde à transporter. Ce matériel sera mis à disposition au Collet de Dème (chez les pompiers).

Le GDSApropose un système de défraiement pour le déplacement des intervenants.

  • Des propositions de recherche de financement pour indemniser les personnes chargées de détruire les nids,  acheter une ou des combinaisons pour la destruction de nids près du sol

 

 

 

 

Lien | Publié le par | Laisser un commentaire

Au Chambonnet vendredi 11 janvier

Au programme, l’arboretum du Chambonnet mais pas que… !

Nous nous intéresserons particulièrement aux bourgeons et aux cicatrices foliaires bien pratiques pour déterminer les arbres sans feuilles en hiver.
Publié dans Botanique et dessin | Laisser un commentaire

Conférence en image : Jardiner naturellement

Affiche Conférence Samuel ::12

Samuel abordera la méthode de culture en général (sans travail du sol, sans traitement, les associations végétales, comment favoriser la biodiversité etc…).

Nous sommes allés plusieurs fois visiter le jardin de Samuel et Nathalie . Ils font un jardin en permaculture en bio intensif Allez voir en cliquant sur    Dans un jardin d’ici

La conférence en images

 

Installés depuis plus de 10 ans aux Cabanes, Samuel et Nathalie travaillent leur jardin en permaculture , en bio intensif

 

 

 

5 (3)

Planche en butte 80 cm, orientée nord-sud,  riche en matière organique et B.R.F en surface

5

Occupation de l’espace optimisée : Planches de choux, carottes, arroche et oignons

7.JPG

Les différentes plantes se côtoient sans trop se soucier des associations. Les oignons se plaisent en bordure.

Enrichir le sol, c’est le processus essentiel en permaculture. Savoir utiliser toutes les ressources à disposition : les épluchures de légumes, toutes les adventices et les herbes jeunes ( avant qu’elles soient montées en graine), orties, ronces hachées, B.R.F et aussi bien-sûr les engrais verts. Par exemple semer un mélange vesce seigle qui couvrira le sol en hiver et apportera l’azote nécessaire aux cultures printanières.

 

 

Le sol est nourri et transformé par tous ces partenaires, si longtemps ignorés ou même détestés (collembole, ver de terre favorisent la décomposition des matières organiques, et les champignons qui favorisent l’absorption des minéraux par les plantes).

 

Abeille, chrysope, syrphe et ce bel accenteur mouchet qui semble complice de Samuel.

Les fleurs, évidemment, ont une présence indispensable pour le jardin et aussi pour le jardinier. Elles soignent le jardin, les maux des hommes et apaisent l’esprit…

20

Publié dans ciné-rencontre, Visite de jardins | Laisser un commentaire